Casper Ruud définitivement couronné King of Swiss Clay

 

Il l’a encore fait. Après avoir défendu son titre à Genève, Casper Ruud (ATP 6) est également assuré de remporter l’EFG Swiss Open Gstaad 2022. Le Norvégien a vaincu son adversaire Matteo Berrettini (ITA, ATP 15) malgré un retard d’un set.

La finale de rêve a promis ce qu’elle a annoncé. Avec les deux têtes de série du tournoi, les finalistes méritants étaient sur le court dimanche midi pour se battre en duel pour le titre de l’EFG Swiss Open Gstaad de cette année. Les deux joueurs n’ont pas encore perdu un seul match à Gstaad et ont déjà remporté le titre en 2018 (Berrettini) et 2021 (Ruud).

Matteo Berrettini (ATP 15) a mieux débuté la partie et a rapidement débreaké son adversaire. Cela a finalement suffi à l’Italien pour remporter le premier set. Mais Casper Ruud (ATP 6) ne s’est pas laissé décourager et a continué à jouer son jeu dans le deuxième set. Jusqu’au tie-break, tout était extrêmement équilibré. Mais le Norvégien s’est imposé et a forcé la décision.

Le momentum était alors renversé. Casper Ruud a rapidement fait le break et en a rajouté un autre dans la foulée. Le numéro 6 mondial n’a ensuite plus commis la moindre erreur et a servi pour la victoire après plus de deux heures de tennis de haut niveau. Il l’a fait une nouvelle fois de manière souveraine et a ainsi remporté sa 16e victoire sur la terre battue suisse et son deuxième trophée de Gstaad en série. Le score final était de 4:6, 7:6, 6:2.

Brkic et Cabral s’assurent le titre en double
Après la finale du simple, quatre joueurs se sont affrontés pour le titre du double. Le duo nouvellement formé Tomislav Brkic (BHI) et Francisco Cabral (POR) s’est imposé face aux deux vétérans Robin Haase (NED) et Philipp Oswald (AUT). Pour Cabral, il s’agit du deuxième titre en double de l’année, mais à Estoril (ATP 250), son partenaire s’appelait encore Nuno Borges (POR).

Article précédent
Ruud et Berrettini se disputent le titre
Menu