« Je vais aérer ma tête à Gstaad »

Comment un joueur se remet-il d’un Grand Chelem aussi rude et réussi comme Wimbledon ? En participant au J. Safra Sarasin Swiss Open Gstaad, s’il on en croit Roberto Bautista Agut (ESP, ATP 13). L’Espagnol aime la campagne autour de Gstaad. Il l’a une fois de plus profité de sa participation au tournoi pour visiter au Glacier 3000 avant son entrée en lice.

L’Espagnol a souvent mentionné ces dernières années qu’il aimait être dans la nature. Il n’est donc pas étonnant que, cette année encore, il ait voulu profiter de ses journées libres pour profiter de la campagne de l’Oberland bernois. Le numéro 13 mondial a visité le Glacier 3000 avant son premier match.

Arrivé au sommet du Glacier 3000, la splendeur de la vue s’est dessinée sur son visage : «C’est incroyable ce que vous avez ici en Suisse !», clame Bautista Agut sur la plate-forme panoramique supérieure de Glacier 3000. «J’apprécie vraiment ce paysage et la magnifique vue».

À plus de 3000 mètres au-dessus du niveau de la mer, le jeune homme de 31 ans n’avait même pas le vertige sur le premier pont suspendu reliant les deux sommets. Au contraire : «J’aime la nature. Et j’adore la vitesse», s’enthousiasmait Bautista Agut. Aussitôt dit, aussitôt fait : avant même qu’il ne quitte Glacier 3000 avec ses entraîneurs, les trois Espagnols dévalaient la montagne sur la piste de luge. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, ils se sont beaucoup amusés.

Share This